Direction de la Coopération économique et financiére

Sous l'autorité du Directeur général des Finances, la Direction de la Coopération économique et financiére est chargée :

- d'élaborer les programmes pluriannuels d'investissements publics ;
- d'effectuer le suivi de l'exécution physique et financiére des projets et programmes d'investissements et d'établir le bilan annuel d'exécution des investissements publics ;
- d'alimenter la base de données informatiques pour la sélection, la programmation, la budgétisation et le suivi des projets, en relation avec la Direction chargée de la Planification nationale, la Direction de l'Investissement, la Direction du Budget et les ministéres techniques ;
- d'établir les requêtes pour les aides en nature ;
- de programmer l'utilisation des fonds de contrepartie générés par les aides en nature ;
- de rechercher, en cas de besoin, le financement de la formation des agents ;
- de négocier, en relation avec les services concernés, les termes définitifs des conventions de financement qui entraînent pour l'Etat une incidence directe et précise ;
- de procéder, en relation avec les services concernés, á l'étude préalable des projets de conventions de financement
- de préparer la partie investissement des projets de lois de finances, des projets de décrets d'avance ou de répartition des crédits ainsi que des projets de décrets et d'arrêtés de virements, de transfert ou d'annulation de crédits et tout autre acte modificatif de la partie investissement du budget de l'Etat.


Note synthétique stratégie "GAS TO POWER" Télécharger

Projet de loi de finance 2019 Télécharger

Document Voies et moyens. Annexe au projet LFI 2019 Télécharger

Budget sensible au genre 2019 Télécharger

Rapport d’exécution en fin juin 2018 Télécharger

DPBEP 2019-2021 Télécharger





Services aux usagers

Solde

Pension

Approbation budget établissement public

Conditions de prise en charge des déplacements d'agents de l'Etat





Actualités internationales

Plan Sénégal Emergent (PSE)

Les conséquences de la crise grecque en afrique